[Quiz] Quel connaisseur de Mont-Saint-Aignan êtes-vous ? (2)

Vous étiez présent à la conférence des jeudis du Bicentenaire du 28 février avec Loïc Vadelorge ?
Ou vous avez écouté attentivement la vidéo en ligne ?
On va vérifier ça avec le quiz pour savoir quel connaisseur de Mont-Saint-Aignan vous êtes !

 

Selon l’historien Loïc Vadelorge, les principes d’aménagement des villes nouvelles ont été mis en œuvre suite à un propos du général de Gaulle à un urbaniste lors d’un vol en hélicoptère au-dessus de l’Île-de-France. Devant l’enchevêtrement urbain, celui-ci se serait exclamé : Mettez-moi de l’ordre dans...

Archives de la Ville de Montréal
Correct! Eh non!

Cette citation peut-être apocryphe aurait été tenue à Paul Delouvrier, l'un des principaux artisans de la planification qui a remodelé la France pendant les Trente Glorieuses. En Seine-Maritime, c’est Pierre Chaussade, préfet de Seine-Maritime de 1959 à 1967, qui appliquera cette politique de construction ambitieuse.

De quand date la première photographie aérienne de Mont-Saint-Aignan ?

IGN
Correct! Eh non!

La plus ancienne photographie aérienne connue date de 1937 et est consultable ici

Mont-Saint-Aignan a été très peu bombardée pendant la Seconde Guerre mondiale. Quels étaient les objectifs militaires qu’on y trouvait pourtant ?

Imperial War Museum
Correct! Eh non!

C’est effectivement dans la clinique Tambareau que s’installe l’état major de la Kriegsmarine de la Manche. Les Allemands y édifient alors un impressionnant réseau de blockhaus. À cela s’ajoutent les rampes de lancement des tristement célèbres V1, conçus pour bombarder Londres. C’est pourtant les bords de Seine, avec ses ponts et ses infrastructures, que préfèreront bombarder les Alliés.

Rouen est en partie détruite par ces bombardements et les réfugiés se comptent par milliers. Pour les loger, dans l’immédiat après-guerre, on installe à Mont-Saint-Aignan…

IGN
Correct! Eh non!

Environ 40 baraquements sont rapidement construits en 1946, pour accueillir environ 250 réfugiés rouennais. Ces baraquements importés de Suède, que l’on peut voir sur la photo ci-dessus, seront détruits à la fin des années 1960 pour laisser place aux Coquets.

Que signifie l’acronyme Sarr, cet organisme qui jouera un rôle important dans l’urbanisation de Mont-Saint-Aignan ?

Correct! Eh non!

Dans les années 1950, alors que les besoins de construction de logements se font pressants, le service des Ponts et Chaussées conseille à la Ville de MontSaint-Aignan de créer une société d’économie mixte pour financer le réseau d’assainissement et les études de faisabilité. C’est chose faite le 12 juin 1956, avec la création de la Sarr en partenariat avec les villes de Rouen, Mont-Saint-Aignan, Bihorel et Saint-Étienne du Rouvray, ainsi que le conseil général de Seine-Maritime. Cette société d’aménagement de la région rouennaise réalisera, pour la ville de Mont-Saint-Aignan, les acquisitions foncières, les aménagements de voirie, les études et les plans d’aménagement, notamment avec les architectes François Herr et René-André Coulon.

Le nouvel hôtel de Ville, au 59 de la rue Louis-Pasteur, est inauguré le 15 novembre...

Correct! Eh non!

Avec l’urbanisation, la population montsaintaignanaise passe de 8000 au début des années 1960 à près de 18000 dans les années 1970. Cette explosion démographique entraîne le quintuplement du personnel municipal, qui passe lui de 24 à 120 agents. Pour loger tout ce personnel, la Ville décide, en décembre 1973, de construire un nouvel hôtel de Ville, qui sera inauguré, le 15 novembre 1975, par Jean Lecanuet, alors garde des Sceaux, et Alain Brajeux.

Loïc Vadelorge estime, dans sa conférence, qu’une autre ville de l’agglomération rouennaise a été construite selon les mêmes principes urbanistiques que Mont-Saint-Aignan. De quelle ville s’agit-il ?

Correct! Eh non!

Canteleu a en effet fait l’objet d’aménagements importants, à la même époque et selon les mêmes principes que Mont-Saint-Aignan : refus de construire sur les coteaux pour préserver le panorama, construction en plusieurs tranches, avec la cité Verte et la cité Rose, ajout d’une zone pavillonnaire...

À qui appartient ce caveau, qu’on peut voir aujourd’hui encore près du campus universitaire ?

Claude Boudin
Correct! Eh non!

Ce caveau a été édifié par Albert Dubost, riche propriétaire terrien de Mont-Saint-Aignan. Il fit notamment construire un pavillon de chasse, l’actuel château de Neoma Business School, et tenta de de construire un lotissement dans les années 1930. Une première portion fut effectivement réalisée, mais les pouvoirs publics stoppèrent le projet : les logements étaient insalubres.

L’urbanisation de Mont-Saint-Aignan se fit tambour battant, à une époque où l’on ne s’embarrassait pas de respecter les protocoles. Alain Brajeux faisait ainsi remarquer que la Sarr entreprenait des travaux alors même que...

Correct! Eh non!

Alain Brajeux le fait remarquer lors d’une réunion du Syndicat pour la représentation des communes au sein de la Sarr en 1961 : « Des adjudications de travaux sont lancées sans que la Sarr soit propriétaire des terrains et même que des compromis de vente soient signés avec les propriétaires. »

Qui était Marc Sangnier ?

Correct! Eh non!

Inspiré des idées du catholicisme social de tendance de gauche, de Marc Sangnier, le centre du même nom est à l’origine un centre médico-social associatif, autogéré par les usagers. Impulsé par l’élue Micheline Cafan, il accueille à ses débuts une PMI, des activités artistiques, une bibliothèque…

L'urbanisation de MSA avec Loïc Vadelorge : le quiz !
Vous êtes au niveau : cancre
Vous avez vraiment regardé la conférence de Loïc Vadelorge sur l'urbanisation de Mont-Saint-Aignan ? On a du mal à y croire... Visionnez attentivement son intervention et revenez répondre au quiz après ! Partagez votre score sur les réseaux sociaux et comparez vos connaissances avec vos amis !
Vous êtes au niveau : débutant
Vous avez écouté la conférence de Loïc Vadelorge sur l'urbanisation de Mont-Saint-Aignan d'une oreille distraite. Vous avez des notions de base de l'histoire de Mont-Saint-Aignan : nous vous encourageons à vous perfectionner en écoutant de nouveau la conférence, peut-être en prenant quelques notes ! Partagez votre score sur les réseaux sociaux et comparez vos connaissances avec vos amis !
Vous êtes au niveau : connaisseur de Mont-Saint-Aignan
Vous connaissez la commune et maîtrisez les principaux événements de l'histoire de Mont-Saint-Aignan, bravo ! Vous pouvez continuer à vous perfectionner en suivant les jeudis du Bicentenaire ! Partagez votre score sur les réseaux sociaux et comparez vos connaissances avec vos amis !
Vous êtes au niveau : grand connaisseur de Mont-Saint-Aignan
L'histoire de Mont-Saint-Aignan n'a presque aucun secret pour vous ! Bravo !!! Passionné par votre commune, vous apprécierez forcément de (re)voir les conférences du Bicentenaire ! Partagez votre score sur les réseaux sociaux et comparez vos connaissances avec vos amis !

Partagez vos résultats:

Merci à eux, merci aux intervenants – Loïc Vadelorge, Olivier Feiertag, Vincent Gonzalez, Alain Hénocq, Jean-Pierre Chaline –, à notre partenaire, la @MdU_Rouen qui a accueilli ces jeudis du Bicentenaire, et à ses équipes qui ont apporté leur soutien technique !
#MontSaintAignan

C’est sous les applaudissements nourris du public que se termine cette dernière rencontre !
Ce cycle de 5 conférences historiques aura attiré, depuis le début de l’année, plus de 600 spectateurs !
#université #Rouen #MontSaintAignan #histoire #conférence

Catherine Flavigny, actuel maire de MSA, Patrice Colasse et @fguegot, anciens maires de la commune, rejoignent maintenant Pierre Albertini sur scène pour échanger pendant environ une heure sur les enjeux actuels de la ville.
#université #Rouen #MontSaintAignan #conférence

Ça va commencer dans quelques minutes avec l’intervention de Pierre Albertini sur l’histoire récente de Mont-Saint-Aignan, mais il reste encore des places !
Dépêchez-vous !
#université #Rouen #MontSaintAignan #histoire #conférence

La grande soirée des jeudis du Bicentenaire sur l'histoire de Mont-Saint-Aignan, c'est dans 30 minutes à l'amphi Axelrad !
#université #Rouen #MontSaintAignan #histoire #conférence